CALIFORNIA (REMIXES) – CD maxi – FRANCE – boîtier digipack


"C'est sexy le ciel de Californie Sous ma peau, j'ai L.A. en overdose ..."

« C’est sexy le ciel de Californie
Sous ma peau, j’ai L.A. en overdose … »

 

Les remixes de CALIFORNIA sont réunis sur un CD maxi.

Support commercialisé en mars 1996.

Référence : Polydor 521 484-2.

Ce CD comporte 6 pistes :

California (Radio edit) – durée : 3 min 58
(Mylène Farmer/Laurent Boutonnat)
California (Megalo mania remix) – durée : 6 min 47
(Mylène Farmer/Laurent Boutonnat)
Remixé par Nils Ruzicka 
California (Wandering mix) – durée : 6 min 10
(Mylène Farmer/Laurent Boutonnat)
Remixé par Laurent Boutonnat & Bertrand Châtenet
California (L.A.P.D. club remix) – durée : 6 min 55
(Mylène Farmer/Laurent Boutonnat)
Remixé par Laurent Boutonnat & Bertrand Châtenet
California (Ramon Zenker’s extended remix) – durée : 5 min 55
(Mylène Farmer/Laurent Boutonnat)
Remixé par Ramon Zenker
California (Gaspar Inc. remix) – durée : 5 min 20
(Mylène Farmer/Laurent Boutonnat)
Remix par Niki Gasolino & Peter Parker

Autres informations figurant au dos du boîtier :

Editions : Requiem Publishing
Photo : Claude Gassian
Design : Com’N.B

Contrairement à ce qui est annoncé, le RADIO EDIT ne dure pas 3 min 58 mais 15 secondes de plus.

Ce CD maxi proposé pour la première fois sous la forme d’un boîtier digipack est toujours commercialisé chez les disquaires. Il bénéficie de ce statut un peu particulier en raison de sa durée.

Le CD de couleur noire est l’une des particularités de ce pressage français.

Les photos :

California - CD maxi - boîtier digipack recto

California – CD maxi – boîtier digipack recto

California - CD maxi - boîtier digipack verso

California – CD maxi – boîtier digipack verso

California - CD maxi - intérieur boîtier

California – CD maxi – intérieur boîtier

Pour accéder à l’ensemble de mes objets CALIFORNIA, veuillez cliquer sur cette bannière :

Une fois de plus, merci à G. GABRIELS pour ses précisions dans les commentaires qui suivent :

« Du fait qu’il a été commercialisé pendant longtemps, ce maxi CD a bénéficié de pas mal de pressages différents! On peut les différencier grâce à leurs matrices de CD. J’en ai dénombré 4 pour le moment:

– Le pressage original de 1996, fabriqué par PMDC (…)

– Le pressage de 1999, fabriqué par Universal M&L.

– Le pressage de 2001, fabriqué par Cinram Optical Discs.

– Le pressage de 2006/2007, fabriqué par SNA

Sa commercialisation prolongée s’explique par le fait qu’il est considéré comme un EP: à partir de 6 titres, un disque est vu comme un mini-album. »

Le réalisateur du clip est Abel Ferrara :

Publicités

15 réflexions au sujet de « CALIFORNIA (REMIXES) – CD maxi – FRANCE – boîtier digipack »

  1. J’ai reçu ce jour les deux rééditions qui me manquaient : ANAMORPHOSEE et POINT DE SUTURE.

    Voici donc quelques informations sur l’ensemble des rééditions vinyles 2014 (9 vinyles non déballés) :

    CENDRES DE LUNE : identique à la réédition 2009. Pas de copyright 2014
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister), absence de numéro de tirage, différence de teinte sur le recto (plus sépia – observable plus particulièrement sur le poignet droit de Mylène à gauche de la pochette).
    Enfin, rien n’est inscrit sur la tranche de la pochette contrairement à l’édition 2009 (merci à Féli !)

    AINSI SOIT JE … : identique à la réédition 2009. Pas de copyright 2014
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister), absence de numéro de tirage, la référence remonte sous le code-barres. POCHETTE UN PEU PLUS GRANDE que l’édition 2009 ! (3 mms de plus dans le sens de la hauteur)

    L’AUTRE … : identique à la réédition 2009. Pas de copyright 2014
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister), absence de numéro de tirage.

    ANAMOPHOSEE : copyright 2009 comme la réédition 2009. Pas de copyright 2014.
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister), absence de numéro de tirage. Le code-barres descend un peu et la référence remonte un peu sous celui-ci.
    Le verso de la pochette comporte quelques autres particularités par rapport à la réédition 2009 : La pointe du talon de Mylène touche la tranche inférieure de la pochette. Les logos en bas de la pochette se retrouvent plus près de la tranche inférieure, parfois légèrement décalés (un peu plus haut, un peu plus bas) les uns par rapport aux autres. Les inscriptions sur la tranche de gauche descendent un peu. ANAMORPHOSEE est de mon point de vue le support qui se distingue le plus parmi ces rééditions 2014.

    INNAMORAMENTO : identique à la réédition 2009. Pas de copyright 2014
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister), absence de numéro de tirage, la référence remonte sous le code-barres.

    AVANT QUE L’OMBRE … : identique à la réédition 2009. Pas de copyright 2014
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister), absence de numéro de tirage. POCHETTE PLUS GRANDE que l’édition 2009 ! (6 mms de plus dans le sens de la hauteur)

    POINT DE SUTURE : identique à la réédition 2009. Pas de copyright 2014
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister), absence de numéro de tirage, Lonely Lisa se décale à droite contre la pochette au dessus du code-barres.

    BLEU NOIR : identique à l’édition originale 2010. Pas de copyright 2014
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister).

    MONKEY ME : identique à l’édition originale 2012. Pas de copyright 2014
    Mais présence d’un sticker back to black (par-dessus le blister).

    • merci pour ces infos.
      J’ai eu les rééditions 2014 entre les mains cet après midi, elles me tentent mais je trouve cela dommage qu’il n’y a pas plus de différences. D’autant plus que tu nous a dit, qu’il vaut mieux les garder scellé, alors que j’aimerai les déballer pour avoir le fameux code de Téléchargement. Elles resteront donc chez le marchand.

      • Je t’en prie lonelytwix. Je ne veux pas forcer à l’achat ni à garder ces objets sous emballage 😀
        C’est juste ce que moi je vais faire.
        De toute façon, même déballé, le sticker peut être conservé et va de pair avec le voucher que contient la pochette.
        Bonne soirée et à bientôt !

      • Bonjour Féli. Je vérifierai ce soir car je ne suis pas chez moi. En tous les cas, je n’ai pas fait attention à ce détail. Réponse ce soir donc. A bientôt ! 🙂

      • BRAVO Féli !!! J’ai vérifié et en effet, rien n’est inscrit sur la tranche de cette édition 2014 de CENDRES DE LUNE ! Je me permets donc d’ajouter cette constatation dans ma liste. Merci à toi !

      • En tant que collectionneur, on apprécie l’exhaustivité des tirages, n’est-ce pas ?… J’ai quelques pépites à te faire partager, à échanger pourquoi pas… À bientôt donc ! J’oublie… merci pour tout ce travail ! Grâce à toi, je complète la mienne (de collection…)

      • Merci Féli ! En fait, exceptées les rééditions des deux derniers albums, toutes les autres comportent des originalités à condition de savoir les observer. Car au final, on constate que des différences existent bel et bien. Quant au détail du contenu, le mystère demeure pour l’instant.
        Merci aussi à toi d’avoir fait un petit signe en passant par ici. Peut-être aurons-nous d’autres occasions d’échanger …
        A bientôt !

  2. Du fait qu’il a été commercialisé pendant longtemps, ce maxi CD a bénéficié de pas mal de pressages différents! On peut les différencier grâce à leurs matrices de CD. J’en ai dénombré 4 pour le moment:

    – Le pressage original de 1996, fabriqué par PMDC. Te connaissant, je suppose que c’est celui-ci que tu possèdes. 🙂

    – Le pressage de 1999, fabriqué par Universal M&L.

    – Le pressage de 2001, fabriqué par Cinram Optical Discs.

    – Le pressage de 2006/2007, fabriqué par SNA

    Sa commercialisation prolongée s’explique par le fait qu’il est considéré comme un EP: à partir de 6 titres, un disque est vu comme un mini-album. 😉

    • Merci à toi pour toutes ces précisions. En fait, je pense posséder deux pressages : le premier ici présenté et un beaucoup plus récent que je n’ai pas déballé. C’est donc peut-être celui de 2006-2007.
      A bientôt !

  3. Bonjour Fantome!
    Merci pour toutes ces informations autant concernant les différentes éditons de ce maxi de « California » que j’aime écouter régulièrement!
    Et merci pour toutes ces informations concernant les rééditions en vinyles!
    A bientôt 😉

  4. Ping : CALIFORNIA – CD maxi – EUROPE (ALLEMAGNE) | MYLENE I-TEMS

  5. Ping : CALIFORNIA – double maxi 33 tours – FRANCE | MYLENE I-TEMS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s