ANAMORPHOSEE – CD album – FRANCE – COLLECTOR


Anamorphosée

Anamorphosée

 

Le CD de l’album ANAMORPHOSEE a bénéficié d’une édition collector.

Date de sortie : décembre 1995 (à l’occasion des fêtes de noël).

Référence : Polydor 529 746-2.

Le CD propose 12 titres :

 

California – durée : 4 min 58
Vertige – durée : 5 min 26
Mylène s’en fout – durée : 4 min 30
L’instant X – durée : 4 min 45
Eaunanisme – durée : 5 min 05
Et tournoie … – durée : 4 min 28
XXL – durée : 4 min 25
Rêver – durée : 5 min 20
Alice – durée : 5 min 20
Comme j’ai mal – durée : 3 min 50
Tomber 7 fois – durée : 4 min 50
Laisse le vent emporter tout – durée : 4 min 00

Le CD est incrusté sur la dernière page d’un livre-disque au format 33 tours.

Contrairement à ce que l’on peut lire parfois, ce livre-disque n’est pas la réplique grand format du livret proposé dans le CD classique. On y retrouve les paroles et les mêmes photos mais pas dans le même ordre, si bien que les chansons ne sont plus forcément associées aux mêmes clichés.

La première de couverture comporte un sticker rectangulaire blanc faisant la mention suivante : « EDITION LIMITEE NUMEROTEE / INCLUS LE CD / anamorphosée ». Sur la quatrième de couverture, on observe le numéro de tirage. Ici : 2017.

Cette édition ne compterait pas plus de 5000 exemplaires.

C’est un très bel objet à manipuler avec le plus grand soin. En effet, les pages sont reliées entre elles de manière assez sommaire par quelques agrafes. Sur certains collectors, celles-ci ont parfois fini par se détacher.

Pour être le plus complet possible, voici le descriptif du plan promo :

Dimensions :
L : 314 mm
H : 314 mm
Epaisseur : 20 mm
Papier :
Couverture : couché mat – 320 grs rembordé
Pages intérieures : couché mat – 320 grs
Impression : 5 couleurs – quadri + or

11 photographies pleines pages de HERB RITTS.

Le collector ANAMORPHOSÉE en images :

Anamorphosée - CD album - COLLECTOR - 1ère de couverture

Anamorphosée – CD album – COLLECTOR – 1ère de couverture

Anamorphosée - CD album - COLLECTOR - 4ème de couverture

Anamorphosée – CD album – COLLECTOR – 4ème de couverture

Anamorphosée - CD album - COLLECTOR - intérieur livre-disque (vue 1)

Anamorphosée – CD album – COLLECTOR – intérieur livre-disque (vue 1)

Anamorphosée - CD album - COLLECTOR - intérieur livre-disque (vue 2)

Anamorphosée – CD album – COLLECTOR – intérieur livre-disque (vue 2)

Anamorphosée - CD album - COLLECTOR - intérieur livre-disque (vue 3)

Anamorphosée – CD album – COLLECTOR – intérieur livre-disque (vue 3)

Publicités

17 réflexions au sujet de « ANAMORPHOSEE – CD album – FRANCE – COLLECTOR »

    • Bonsoir Mister. Oui, la couverture paraît en effet extrêmement fragile, sensible aux impacts et salissante. Comme tu le vois peut-être sur les photos, j’ai choisi de recouvrir comme un livre d’école ce collector afin qu’ils ne subisse pas les affres du temps. C’est plus prudent.
      A bientôt !

  1. Dans mon exemplaire, dans l’interstice sous la deuxième de couverture se trouvent des planches d’imprimerie représentant une pub pour un parfum. J’avais lu à l’époque que cela concernait tout un lot d’exemplaires. Lors de l’assemblage, des chutes de planches du même imprimeur se sont ainsi retrouvées « cachées » dans le coffret « Anamorphosée ». Curieux, non ?
    Qu’en est-il de vos exemplaires ?

    • Bonsoir Clément. J’apprends quelque chose avec toi. Je n’avais jamais entendu parler de cette curiosité et je te remercie de nous faire partager cette information. Alors je ne vois pas trop bien comment cela est observable mais du coup j’ai regardé de plus près encore mon collector.
      J’ai découvert comme un petit trait noir à mi hauteur sur la tranche de la première de couverture. Est-ce cela dont il s’agit ?
      A bientôt !

      • Voici le descriptif qu’a rédigé mon amie Adeline dans le dossier consacré à ce coffret dans la discographie qu’elle a établi : « Curiosité : Le renfort côté gauche du coffret que l’on peut extraire aisément du côté tranche a été réalisé à
        l’aide d’un support carton sur lequel on peut voir la publicité du flacon « Opium » d’Yves ST LAURENT. Le tout
        flouté avec photos de Mylène mélangées.
        Existe de la même façon avec photos de Johnny HALLYDAY. À la fois sur le support commerce et promo. »
        C’est en tout cas le cas de mon exemplaire. Je peux, si tu le souhaites, faire des photos de mon coffret (il faut que je le ressorte du fond du bac où il est rangé, pour cela !!!)

      • Eh bien écoute, je veux bien de tes photos lorsque tu auras le temps de les faire. Ce serait très gentil à toi. Peut-être as-tu conservé mon email ? En tous les cas, merci pour ces informations, à toi et donc à Adeline. Décidément, on en apprend tous les jours !
        A bientôt Clément !
        ps : Au fait, j’ai lu l’interview de LB que tu as récemment publiée sur ton site. Une pépite parmi de nombreuses autres. Merci pour ton travail.

  2. Bonjour Fantôme,

    Effectivement, il me semblait bien que ton collector comportait un plastique collant comme celui qu’on utilise pour couvrir les livres. C’est une excellente idée, dans la mesure où cette édition de l’album peut être considérée comme un livre-disque!

    Et c’est vrai que la couverture de ce collector est fragile. Sur les rares exemplaires qu’il m’est arrivé de voir, j’ai constaté que les photos de Mylène se trouvant en première et quatrième de couverture ont tendance à ternir…

    à bientôt! 🙂

    • Bonsoir Guillaume. Oui j’ai fait le même constat que toi concernant ces couvertures. Le plastique utilisé pour protéger mon collector n’est pas collant. C’est un plastique transparent tout simplement. J’ai placé les bouts de scotch de sorte qu’aucun n’adhère à l’objet. Il faut juste un peu de patience mais cela en vaut la peine.
      A bientôt !

  3. Dire qu’en 1999 -2000 j’ai vu cet article a moitié prix , il y avait 2 coffrets … et que j’en ai même pas profité … Dommage qu’ils n’aient pas mis le vinyl avec …. je trouve que le format s’y prête bien …

    • Bonsoir fred24. J’ignorais qu’en 99-2000, on pouvait encore trouver ces collectors en magasins. En même temps, je ne suis pas vraiment étonné. Je me souviens que cet objet au moment de sa sortie était vendu relativement cher. Pour ma part, j’en avais vus en tête de gondole avec des impacts bien que neufs. Cela ne m’avait pas vraiment donné envie d’en acheter un.
      A part ça, un livre-disque avec vinyle ferait un bien beau collector, Pourquoi pas à l’avenir ?
      A bientôt !

  4. A cette époque on trouvait facilement des collectors dans de petits magasins pourvus de cd … C’était la belle époque, les gens ne se ruaient pas dessus pour le revendre immédiatement sur e bay ou ailleurs afin de faire monter le prix de façon exorbitante … C’est devenu impossible depuis point de suture si je ne me trompe pas , paradoxalement c’est depuis lors que je n’achète que peu de collectors… Sinon (ça n’intéressera personne), c’était lors d’une fermeture des nouvelles galeries que j’avais vu ces 2 collectors anamorphosée , et comme ils fermaient ils bradaient tout ….

    • Pour ma part, j’ai l’impression que les collectors ont commencé à s’arracher à partir d’INNAMORAMENTO. Tout partait en quelques minutes Les tous derniers collectors, à partir de BLEU NOIR ont été disponibles plus longtemps me semble-t-il.
      A bientôt !

  5. Ping : ANAMORPHOSEE – plan promo CD collector – FRANCE | MYLENE I-TEMS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.