MONKEY ME – CD album + blu-ray pure audio – FRANCE – boîtier digisleeve – édition limitée


Monkey me

Monkey me

 

Edition limitée CD + blu ray pure audio du neuvième album studio de Mylène FARMER.

Date de sortie : décembre 2012.

Référence : Polydor 372 280-5.

Ce support contient :

 

Elle a dit – durée : 3 min 52
A l’ombre – durée : 4 min 50
Monkey me – durée : 4 min 13
Tu ne le dis pas – durée : 4 min 22
Love dance – durée : 4 min 06
Quand – durée : 4 min 07
J’ai essayé de vivre – durée : 4 min 40
Ici-bas – durée : 4 min 33
A-t-on jamais – durée : 3 min 47
Nuit d’hiver – durée : 5 min 24
A force de … – durée : 4 min 08
Je te dis tout – durée : 5 min 30

Ouvert et déplié, ce boîtier comporte trois volets. A la différence du boîtier digipack, ce boîtier digisleeve ne comporte pas de plateau supportant les disques. Ces derniers sont insérés à l’intérieur du volet de gauchet et du volet de droite.

Cet objet est une édition limitée.

16 pages composent le livret de cet album.

A l’état neuf et par dessus le blister, ce support est pourvu d’un petit skicker rectangulaire blanc et rouge comportant la mention :

EDITION
LIMITEE
Inclus
« A L’OMBRE »
BONUS : LA VERSION
BLU-RAY PURE AUDIO
DE L’ALBUM

Les photos :

Monkey me - CD album + blu ray pure audio - édition limitée - boîtier digisleeve recto (scellé)

Monkey me – CD album + blu ray pure audio – édition limitée – boîtier digisleeve recto (scellé)

Monkey me - CD album + blu ray pure audio - édition limitée - boîtier digisleeve verso (scellé)

Monkey me – CD album + blu ray pure audio – édition limitée – boîtier digisleeve verso (scellé)

QUAND est l’un des titres figurant sur cet album. Il n’a pas fait l’objet d’un single mais a bénéficié d’une lyrics video réalisé par François Hanss :

Publicités

6 réflexions au sujet de « MONKEY ME – CD album + blu-ray pure audio – FRANCE – boîtier digisleeve – édition limitée »

  1. Bonjour Fantôme.

    L’idée de proposer un album musical en blu-ray audio était une excellente idée de départ. Mais au final, je trouve que ce support laisse un peu sur sa faim: juste du stéréo 2.0 en HD. C’est dommage que le concept des albums mixés en 5.1 surround (la magie du DVD audio!) n’ait pas été repris pour ce blu-ray audio…

    Le 5.1 permet un meilleur espacement des différentes pistes instrumentales, et on profite mieux de la musique en général. Je reste persuadé que certains albums de Mylène (« Anamorphosée », « Innamoramento » ou « Bleu noir ») auraient déchiré en 5.1! Même « Monkey me », bien que je n’aime pas trop ce disque, pourrait s’avérer intéressant avec une telle configuration. 🙂

    À bientôt!

    • Bonsoir Guillaume. Tu le sais, ces subtilités musicales mes sont un peu étrangères, d’autant plus que je ne dispose pas du matériel me permettant de profiter de ce nouveau son. Un lecteur m’avait posé la question de savoir pourquoi INTERSTELLAIRES ne bénéficiait pas, a priori, d’un blu ray pure audio. Peut-être as-tu ta petite idée ?
      Bonne soiré et à bientôt !

      • Justement, il faut écouter sa musique sur du bon matériel! C’est un trou dans le budget à l’achat, mais une fois équipé c’est le bonheur total. Quand on a toute une collection de disques, autant en profiter dans les meilleures conditions!

        Quant à ta question sur l’absence de Blu-ray audio pour « Interstellaires », voici mon hypothèse:

        Universal Music France avait lancé ce format pour trouver un concurrent Haute Définition au CD. Ils se sont alors lancés dans une réédition de certains albums en Blu-ray (Zazie, Gainsbourg, Barbara, etc…). En ce qui concerne Mylène Farmer, c’était la première fois qu’un artiste sortait son nouvel album de la sorte.

        Mais dans les deux cas, le Blu-ray audio n’apporte pas grand-chose, hormis un très bon stéréo. C’est bien beau de mettre les performances du Blu-ray au service d’une pièce musicale… encore faudrait-il le faire jusqu’au bout! C’est pour ça que je parlais plus haut du 5.1, et qu’au final un DVD audio vaut bien mieux qu’un Blu-ray audio. L’espace-mémoire du Blu-ray permettait parfaitement d’inclure une version 5.1 des chansons (et à plus forte raison s’il n’y a pas d’images/vidéos sur le disque). Sans parler du prix du format qui n’est pas vraiment attractif…

        Ce qui fait que le public n’a pas adhéré à ce support, et qu’Universal veut peut-être éviter un nouvel échec avec « Interstellaires ».

        Désolé pour le pavé, j’espère avoir répondu à ta question!^^

      • Bonjour et merci. J’espère que le lecteur qui m’avait posé la question te lira. Je te remercie en tous les cas. Je suis également d’avis que le marché des supports blu-ray audio n’a pas vraiment pris. Je me dis néanmoins que s’il ne sont pas inclus dans l’édition limitée ou dans le collector, INTERSTELLAIRES bénéficiera peut-être d’une édition blu-ray audio ultérieurement. A bientôt !

  2. Bonjour Fantome!
    Voici le dernier album studio de notre Mylène avant la sortie imminente du tout nouveau!
    Apparemment « Monkey me » sera le seul album de Mylène à avoir eu droit au support Blu-Ray Pure Audio qui ne semble apparemment ne pas avoir eu le succès escompté par les maisons de disques (notamment Universal qui y croyait vraiment) dans la mesure où ce support n’est pas proposé pour « Interstellaires » à moins qu’il ne vienne à être proposé plus tard, car outre « Monkey me » il y a également eu « Timeless 2013 » sous un tel format.
    Pour en revenir à l’album j’avoue être toujours très perplexe par le choix d’illustration du livret qui laisse très interrogateur surtout que nous savons maintenant qu’il existe d’autres photos du shooting qui a servi à illustrer la ouverture.
    Je trouve quelque peu regrettable que le titre « Quand » n’a pas eu droit à un remixe cela aurait pu être sympa et ainsi pourquoi pas le proposer en Face B imaginons le avec « Je te dis tout » qui ainsi aurait pu avoir une version maxi.
    Voilà mon petit pavé à moi 😉
    Je vais maintenant prendre plaisir à lire celui de notre ami Guillaume!
    A bientôt 😉

    • Bonsoir et merci Mister d’avoir pris le temps de commenter cet album. Tu as raison, TIMELESS a eu lui aussi son blu-ray audio incorporé dans l’édition limitée et dans le collector mais il n’y a pas eu de sortie d’un blu-ray individuel comme pour MONKEY ME. Du coup, ce que je disais à Guillaume (une sortie ultérieure d’un tel support) risque de ne pas arriver. Ce que tu dis au sujet des faces B me rend nostalgique du temps où l’on pouvait y entendre des inédits.
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.